La COM de COM, elle fait quoi pour vous ?

A quoi sert votre Communauté de Communes ? 
« Faire ensemble ce que nous ne savons pas faire seuls ! »

La Communauté de Communes du Pays Neslois est née le 1er janvier 2002. Elle est issue de la fusion du District de Nesle et du SIVOM de Nesle. Elle se compose de 24 communes et compte 8 387 habitants.

La COM de COM dispose de compétences obligatoires (article L5214-16-1).

LES COMPÉTENCES

1. Aménagement de l'espace sont déclarés d'intérêt communautaires :
  • Étude et réalisation d'un schéma de cohérence territoriale (SCOT),
  • Aménagement et entretien des installation et gestion du port public de Languevoisin implanté sur le Canal du Nord,
  • Aménagement numérique du territoire : établissement et exploitation des infrastructures et réseaux de communications électroniques et développement des usages en matière de technologies de l'information et de la communication
  • Espaces numériques de travail : le développement de la société de l'information notamment dans le domaine de l'éducation par la création de plates-formes numériques appelées ENT.
2. Développement économique sont déclaré d'intérêt communautaires :
  • Participation au développement touristique,
  • Organisation, valorisation et entretien des sentiers de randonnée par convention avec le Conseil Général,
  • Élaboration de zones de développement éolien (ZDE),
  • Création, promotion et extensions de zones d'activités, espaces entreprises ou toutes installations liées aux développements économiques.

LES COMPÉTENCES OPTIONNELLES

1. Protection et mise en valeur de l'environnement sont déclarés d'intérêt communautaire :
  • Collecte et traitement des déchets, construction et gestion d'une déchetterie et mise en place de tout service permettant l'élimination des déchets,
  • Élaboration et suivi du SPANC.
2. Politique du logement et du cadre de vie sont déclarés d'intérêt communautaire :
  • Élaboration d'un plan Local d'habitat (PLH) qui sera conforme aux dispositions du code de la construction et de l'habitation et promotion des travaux de synthèse auprès des communes.
3. Construction, entretien et fonctionnement d'équipements culturels et sportifs et d'équipements de l'enseignement scolaire sont déclarés d'intérêt communautaire :
  • Création, gestion et entretien des équipements sportifs communautaire : gymnase, tennis, jeu d'arc, stade, maison des jeunes.

AUTRES COMPÉTENCES

  • Cantine : gestion des services de cantine scolaire pour les élèves du primaire de Nesle, fréquentant l'école de Nesle,
  • Transports scolaires : ramassage scolaire des élèves fréquentant les établissements scolaires de Nesle, en qualité d'organisateur secondaire,
  • Collège : attribution de subvention pour la vie scolaire,
  • Etude de faisabilité des regroupements pédagogiques concentrés (RPC),
  • Gendarmerie : construction, entretien et fonctionnement de la Gendarmerie de Nesle, et des logements y afférents,
  • Etude et participation financière aux organismes chargés de mener des actions favorisant l'emploi, l'insertion et la formation professionnelle,
  • Exploitation d'un terrain pur la destruction d'engins explosifs situé à Voyennes,
  • Déneigement : gestion et mise en œuvre d'un plan déneigement complémentaire à celui du Conseil Général,
  • La COM de COM est autorisée à adhérer à un syndicat mixte,
  • Relais d'Assistantes Maternelles : création, aménagement, entretien des équipements et gestion du service,
  • Participation au SDIS.

PRESTATIONS DE SERVICE

  • Etude du schéma directeur d'assainissement : organisation de l'étude d'un schéma directeur d'assainissement pour le compte des communes, le financement restant à la charge des communes,
  • Voirie communale : recensement des besoins, étude des travaux, passation des marchés, le financement restant à la charge des communes. Etablissement d'un schéma de voirie à 10 ans.
  • Espaces verts : mise à disposition des communes de l'équipe "espaces verts",
  • Réseau périnatal : mise à disposition de locaux d'équipements pour le fonctionnement du réseau périnatal du Pays Neslois par convention avec le Conseil Général de la Somme.